L’Italie et ses premières élections 2.0

Punk

Un quart des représentants politiques d’Italie vient d’un mouvement qui est né sur internet, et qui privilège la toile pour s’organiser et débattre. Il s’agit du MouVement 5 étoiles (M5S, le V majuscule est pour «vaffa», l’équivalent italien de «va te faire»).
Le fondateur du mouvement, ainsi que gourou et porte-parole, le comédien Beppe Grillo, s’exprime et communique avec le grand public principalement à travers son blog, l’un des plus visités d’Europe, et il est perpétuellement cité dans tous les classements des bloggeurs les plus influents de la planète. D’ailleurs, il a été le premier au monde à fonder un parti à partir d’un blog et à réussir à faire de celui-ci la première force politique de son pays.
Dans la semaine qui a suivi les élections, la toile a beaucoup commenté ce phénomène qui a démarré sur internet.

Luisa - Amici
«Il parait que toute l’Italie a voté pour Berlusconi, exception faite de mes amis, vu que j’ai mon fil d’actualités rempli de gens furieux !»

A la fermeture des urnes, lundi 25 février 2013 à 15h, les résultats donnaient à peu près les mêmes pourcentages à la droite, à la gauche et à Grillo, tous autour de 30%. Les status les plus diffusés sur Facebook étaient les différentes déclinaisons du concept «Italiens, peuple de merde», avec deux principaux courants de pensée: ceux qui s’adressaient aux 29,1% d’Italiens qui ont voté pour Berlusconi, et ceux qui réservaient l’appellation au 100% de la population transalpine, y compris ceux qui ont voté Grillo et les électeurs et politiciens de gauche, incapables de mobiliser un électorat plus grand de l’usuel 30% abonné au vote à gauche.

Elezioni commemorative
«Juste aujourd’hui, il y a 19 ans, Berlusconi annonçait le début de sa carrière en politique. J’aimerais rappeler aux Italiens que les élections ne sont pas commémoratives mais politiques.»

Cela n’a rien d’étonnant: de nombreuses recherches démontrent que, en Italie surtout, les réseaux sociaux ne reflètent pas les idées politiques du pays. C’est pourquoi, un très grand nombre d’utilisateurs, dès mardi, se déclarait stupéfait par la quantité d’amis qui, sur Facebook surtout, postaient leur étonnement et leur déception face aux résultats des élections. L’une des phrases les plus diffusées durant ce mardi post-électoral était «En jugeant de la homepage de mon compte Facebook personne a voté pour Berlusconi». Et les gens se demandaient «C’est moi qui connait seulement des gauchistes?».
Le même jour, la toile a été le lieu de la diffusion de nombreuses parodies du «Keep Calm and Carry On» dédiées aux élections. La plus diffusée a été un explicite «Keep Calm et faisons nos valises», avec un avion à la place de la traditionnelle couronne royale.

Keep Calm

Sur Twitter, le lundi soir, la liste des trending topics était encombrée de hashtags concernants les élections. #spoglio2013 (dépouillement 2013) a été le premier TT non sponsorisé pour toute la durée de la soirée, avec #elezioni2013 (élections 2013) peu derrière. Les dernières positions de la Top Ten ont souvent témoigné à quel point  Twitter, en ces occasions, devient l’endroit où rebondit ce qui passe sur le moment à la télé. Le champion de la soirée a été Ingroia, ancien magistrat et candidat de la gauche radicale, qui est revenu d’une mission de l’ONU au Guatemala exprès pour se présenter aux élections en Italie. Suite à son résultat très décevant (à peine plus du 3%) et à son interview où il a manifesté l’intention de rester en Italie après les élections, les utilisateurs l’ont couvert de blagues. Le mot-clé «Guatemala» n’a pas quitté la Top Ten des trending topics durant toute la journée du mardi.

TT

Mercredi 27 février, Grillo a posté un message sur son blog où il a déclaré sa ferme opposition à la possibilité de former une coalition ou simplement voter la confiance à un gouvernement formé par la coalition de gauche guidée par Pierluigi Bersani et le Parti Démocrate (PD), que Grillo a qualifié de «mort qui parle» dans son communiqué.
Mais la news web de mercredi a été la pétition qu’une électrice du mouvement a adressé à Grillo et aux élus. Elle s’appelle Viola Tesi, a 24 ans, et a demandé au gourou du mouvement de voter la confiance au gouvernement Bersani pour avoir ainsi le pouvoir de lui faire passer les réformes souhaitées par le mouvement (et par une grande partie des électeurs de gauche), sous la menace de faire tomber le gouvernement. En peu plus d’un jour, la pétition a dépassé les 100 000 signataires.
La nouvelle a rebondi sur les autres médias assez rapidement. Le site du quotidien La Repubblica (historiquement proche au Parti Démocrate) l’a relancée immédiatement, et les journaux ont suivi le jour d’après. Jeudi soir, Viola était à la télé, dans l’une des émissions d’approfondissement politique les plus suivies en Italie, «Servizio pubblico».
Grillo a accusée Viola d’être une créature de La Repubblica, infiltrée au service du PD comme la plupart des internautes qui ont signé la pétition en ligne (plus de 150 mille, mais le rythme de croissance est désormais assez faible).

Petizione Viola Tesi

Dans son post du vendredi 1er mars intitulé «Le marché des vaches au PD», le leader du mouvement a confirmé la totale indisponibilité du M5S a voter la confiance à un gouvernement PD.

Facebook et Twitter, en ce moment, pullulent de trois grandes familles d’utilisateurs: ceux qui demandent à Grillo de voter la confiance à un gouvernement PD (souvent des sympathisants de gauche), ceux qui lui demandent de ne pas le faire (les puristes du M5S surtout) et ceux qui expriment leur préoccupation pour le succès de l’ancien comédien ou simplement leur mépris pour le modèle de politique qu’il propose. L’un des phénomènes viral de ces derniers jours, sur Facebook, a d’ailleurs été la diffusion de la transcription d’un discours politique non signé, attribué pendant un temps à Beppe Grillo, alors qu’il s’agissait en fait d’un discours d’Adolf Hitler prononcé en 1932… Une effervescence numérique qui risque de durer encore longtemps  en tout cas tant que l’Italie n’aura pas de véritable gouvernement.

Nicola Minucci.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Encore un super article! Je lis de plus en plus les articles de ton blog… ils sont top! bravo et bonne continuation. Slevin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s