Oseriez-vous tenter l’expérience ?

Cette question est le slogan de la dernière campagne publicitaire de Renault pour la sortie de leur nouvelle voiture la « Captur». Afin de se démarquer de la concurrence, la compagnie française s’est associée avec UBER, (compagnie de chauffeur privé) pour une campagne de communication sous le nom de CapturCall: Oserez-vous vivre l’instant?.

Le principe ? Convaincre une cible à suivre le chauffeur dans une aventure inconnue. Le ou les passagers sont alors embarqués vers une destination secrète. Dans la pub qui passe actuellement à la télé, le rôle du chauffeur est joué par l’humoriste Verino, qui arpente les rues de Paris à la recherche de ses prochains clients. Grace à l’application UBER, il sélectionne la course de son choix et c’est alors qu’il propose à ses voyageur un dilemme : aller à l’adresse demandée ou tenter l’expérience. Après de nombreux refus, une jeune femme accepte et se retrouve quelles minutes plus tard dans les ateliers de Jean-Charles de Castelbajac.

Renaut Experience
Renaut Experience

C’est ce qu’il m’est arrivé mardi dernier avec une amie à la sortie du centre commercial Beaugrenelle (Paris 15ème). Je n’avais pas commandé de taxi via UBER, mais un jeune homme s’approche de nous, et nous demande si on veut tenter l’expérience mode. Pour cela, il faut monter dans la voiture juste derrière, mais sans plus de détails. N’ayant jamais vu la pub, je ne connaissais absolument pas le concept. Après quelles minutes de réflexion on décide (non sans appréhensions!) de se laisser embarquer dans l’inconnu, on monte dans une voiture direction le Trocadéro. Arrivées, le chauffeur nous ouvre la porte, on entre dans une boutique remplie de vêtements. Il faut remplir quelques papiers pour découvrir et comprendre que nous venons d’être sélectionnées pour une vente privé Bel Air avec un chèque de 200 euros d’achat offert ! Oui, j’ai bien dit 200 euros de vêtements gratuit. Incrédules, il nous faut quelques secondes pour réaliser que ce n’est pas une blagie. On redescend très vite de notre petit nuage et on se précipite sur les portoirs de vêtements. Trouver sa taille devient une mission, mais après deux heures trente nous repartons les mains pleines. Cerise sur le gâteau, les chauffeurs sont là pour nous raccompagner chez nous (enfin si on habite Paris intra-muros). Une soirée pleine de rebondissement, comme quoi changer ses habitudes ça a parfois du bon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s