La réalité revisitée à travers un smartphone

François Dourlen a 30 ans. Il est professeur d’histoire et de lettres à Cherbourg où il réside. Mais François est également photographe à ses heures perdues. En pratiquant son hobby, il a eu une idée astucieuse qui a fait le tour du web. Success story d’un mec qui prend son smart phone en photo.

Daft Punk

François est le prof que tout le monde aurait aimé avoir :  accessible, ouvert, mélomane cinéphile et  photographe, et maintenant célèbre. Sa passion pour la photo lui a inspiré une idée originale qui affole la toile : une série photographique mêlant réalité et fiction. Intitulée « réalité revisitée », elle se retrouve sur sa page Facebook « Les photos de Francois » qui compte maintenant près de 15 000 membres (et sur son site perso ).

Le modus operandi est simple : grâce a des photos enregistrées sur son téléphone, il recrée des scènes de cinéma et de dessins animés ou simplement des situations humoristiques, en se servant des décors (réels) qui l’entourent. Ses ingrédients : un iPhone, un reflex, une image et un décor. Puis il gère les perspectives, la distance et la focale, afin de bien faire correspondre l’image sélectionnée et le fond. « Je charge l’image sur mon téléphone, j’essaie de la faire coïncider avec la réalité et je prends la photo avec mon appareil reflex. Ensuite je la retouche pour donner de la cohérence à l’image. » Explique-t’il au Huffington Post, pour qui il écrit désormais. François trouve son inspiration dans son quotidien.Un concept simple et efficace qui  « a changé (sa) vie. »

La première "photo de François"
La première « photo de François »

Tout a commencé en mars 2013 quand François poste une première photo « pour le fun »sur son compte Facebook « Tout est parti d’une blague. Un jour j’ai remplacé la statue de Napoléon de Cherbourg par un petit poney, l’image a rapidement fait le tour de mes amis. J’ai fait une deuxième photo dans ce style, une gogo danseuse dans le métro, la machine à partage était lancée. » Raconte t il. Un premier article est paru dans le Huffington Post fin avril 2013 à propos de cette première série de photos, et puis tout est allé très vite. Quelques heures après cette publication, ses photos ont fait le tour du Web mondial et des réseaux sociaux. S’en est suivi un passage au JT de M6, de canal +, une conférence pour Apple au carrousel du Louvre. La presse écrite s’est aussi emparée de ce phénomène devenu viral : des articles sur ses travaux sont publiés dans les journaux du monde entier – russes, italiens, australiens, chinois, japonais, américains…

Aujourd’hui il collabore avec une agence de communication et de publicité parisienne, il fait des photos pour divers sites Web, pages Facebook, et pour la mairie de sa ville, Cherbourg. Une application Facebook « les photos de François » est également en cours de développement ! Ce qui était à l’origine un loisir prend désormais une dimension professionnelle. Mais François n’oublie pas pour autant ses élèves : il est toujours prof dans sa ville d’origine.

Beaucoup de choses peuvent provoquer un engouement viral sur internet. Le tout est que cela ne soit pas éphémère. Ça tombe bien puisque sa résolution de l’année 2014 est de publier une photo par jour. En attendant une exposition bientôt prévu à paris… To be continued.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s