Montebourg: « la robotique ne tue pas l’emploi, elle le développe »

Arnaud Montebourg a officialisé hier à Bercy le lancement d’un premier fond de capital-risque « Robolution Capital« . Doté de 80 millions d’euros, il est dédié à la robotique des services.

Robot

L’objectif de cet investissement est de développer en France le marché des nouvelles technologiques robotiques.  Le projet est mené par Orkos Capital en association avec Bpifrance et l’European Investment Fund, mais aussi des acteurs comme AG2R La Mondiale, Orange, EDF. Lors d’une conférence de presse, organisée pour l’occasion, le ministre a déclaré: « que si l’on trouve les investissements pour décoller, on peut créer une filière« . Une filière prometteuse pour la France qui espère devenir acteur d’un marché estimé à plus de 100 milliards d’euros d’ici 2018.

Reportage : Clémence Fournival et Antoine Leblanc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s