Attentat déjoué : la twittosphère fustige le gouvernement

Manuel Valls devant les locaux de Charlie Hebdo le 12 janvier 2015. Crédit photo : AFP
Manuel Valls devant les locaux de Charlie Hebdo le 12 janvier 2015. Crédit photo : AFP

On pourrait croire que déjouer un attentat vous attire les bonnes grâces des électeurs. On pourrait croire. Pourtant, après l’annonce de l’arrestation de Sid Ahmed Ghlam, les twittos n’ont pas hésité à critiquer la politique du gouvernement actuel et de leurs prédécesseurs, non sans faire quelques amalgames…

Mais où est donc passé « l’esprit du 11 janvier »? Trois mois après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, l’unité nationale est aux abonné absent malgré l’annonce par Manuel Valls de cinq attentats déjoués sur le sol Français. Sur twitter, les internautes ont massivement commenté l’arrestation de Sid Ahmed Ghlam, à cheval entre indignation, moqueries et amalgames…

Mais c’est le profil atypique du jeune terroriste qui a le plus marqué les internautes. Avant d’être arrêté, Sid Ahmed Ghlam était étudiant et bénéficiait d’aides sociales, tout en étant observé par la DGSI.

Mais les plus critiqués étaient clairement les gouvernements, passé et actuel, pour leur gestion du dossier comme pour la future loi sur le renseignement. Là encore, avec quelques raccourcis faciles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s