Etats-Unis: Donald Trump vire sa ministre par intérim de la justice

Sally Yates, la ministre par intérim de la justice, a été remerciée par Donald Trump après sa prise de position contre l’application du décret anti-immigration.

trumpsaly
Donald Trump renvoie la ministre de la Justice pour « trahison » car elle juge illégal son décret anti-immigration

Le 45e président des Etats-Unis, Donald Trump, n’en est qu’au début de son mandat et pourtant, il a déjà fait couler beaucoup d’encre.  Lundi 30 Janvier, il a défendu sa décision de fermer les frontières aux ressortissants de sept pays musulmans.

« Faible sur les frontières »

Donald Trump a tout de même dû faire face à un obstacle de taille lorsque la ministre intérimaire Sally Yates, a demandé aux procureurs de ne pas défendre le décret anti-immigration. Une complication qui ne gênera pas le président trop longtemps, Sally Yates est immédiatement destituée de ses fonctions.

« Sally Yates a trahi le département de la Justice en refusant d’appliquer un décret destiné à protéger les citoyens des Etats-Unis. Le président Trump a relevé Mme Yates de ses fonctions », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué qui qualifie cette femme de 56 ans de « faible sur les frontières et très faible sur l’immigration illégale ».

Ce texte interdit temporairement l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane et de tous les réfugiés. L’exécutif déclare vouloir ainsi empêcher l’entrée aux Etats-Unis de «terroristes islamiques radicaux».

Son remplaçant immédiat est Dana J. Boente, en attendant qu’une commission sénatoriale se prononce sur la nomination de Jeff Sessions, choisi par Donald Trump pour définitivement prendre la tête du ministère de la Justice.

Le président américain déterminé à atteindre son objectif, ne s’est pas arrêté là : le jour même il a remplacé le chef intérimaire du service de l’immigration et des douanes Daniel Ragsdale, lui aussi un ancien de l’administration Obama.

Obama sort de son silence

Il n’aura fallu qu’une dizaine de jours pour que l’ancien président sorte de son silence. Barack Obama qui avait indiqué qu’il se tiendrait à l’écart du débat politique, s’est exprimé Lundi 30 Janvier par la voix d’un porte parole, Kevin Lewis.

Traduction :  » Déclaration de Kevin Lewis, porte-parole de l’ancien président Barack Obama :

Le président Obama est réconforté par le niveau de mobilisation qui a pris forme dans les communautés à travers tout le pays. Dans son dernier discours en tant que président, il a parlé du rôle important du citoyen et du fait que tous les Américains avaient pour responsabilité d’être les gardiens de notre démocratie – pas juste pendant une élection, mais tous les jours.

Le fait que les citoyens exercent leur droit constitutionnel à se rassembler, à s’organiser et à faire entendre leurs voix à travers leurs élus est exactement ce que l’on attend lorsque les valeurs américaines sont en jeu.

En ce qui concerne les comparaisons avec les décisions de politique étrangère du président Obama, ainsi que nous l’avons entendu auparavant, le président [Obama] est fondamentalement en désaccord avec la notion de discrimination à l’encontre des individus en raison de leur foi ou de leur religion. »

Mobilisations et manifestations

Des centaines de manifestants se sont réunis lundi soir devant la Cour suprême, sur la colline du Capitole, avec des slogans tels que «Pas de haine, pas de peur, les réfugiés sont les bienvenus».

noban

Au-delà des Etats-Unis, la vague d’indignation soulevée par l’initiative de la Maison-Blanche n’a pas faibli.

La chancelière allemande Angela Merkel a estimé que la lutte contre le terrorisme ne justifiait pas «de généraliser le soupçon contre les personnes en fonction de leur croyance, en l’occurrence ici des personnes de foi musulmane». Et des dizaines de milliers de personnes ont manifesté lundi à Londres.

E.G

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s