Penelope Fillion’s Story : le soldat François va t-il se sauver ?

Chaque jour qui passe depuis les révélations du Canard Enchainé, François Fillion est de plus en plus esseulé et acculé. Si certains membres de son parti continuent de le soutenir, d’autres commencent clairement à émettre l’idée d’un retrait du candidat aux élections présidentielles. François Fillion lui veut toujours y croire . 

francois-fillon-d-et-son-epouse-penelope-le-25-novembre-2016-a-paris_5788035
Paris. afp.com/PHILIPPE LOPEZ

« Je présente mes escuses aux Français  » François Fillion le 6 février 2017

Et dire qu’il était parti favori pour succéder aux grandes figures de la France, et ces Présidents de la Vème République qu’il avait cité dans son discours: « De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac ». En revanche aucune mention de Nicolas Sarkozy, dont il fut pourtant le Premier ministre.

Ce dimanche 28 août 2016,  François Fillion alors en pleine campagne pour les primaires dans son fief de Sablé-sur-Sarthe donne un discours devant 3000 personnes, dont Gérard Larcher, le Président du Sénat. Il évoque alors son concurrent, Nicolas Sarkozy, et l’ancien Premier ministre lui lance une attaque direct :

«Il ne sert à rien de parler d’autorité quand on n’est pas soi-même irréprochable. Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?» François Fillion le 28 août 2016

Cette formule  qui souligne les déboires judiciaire de l’ex-Président de la République, mis en examen dans l’affaire Bygmalion , permet aussi à François Fillon de se présenter comme le candidat « irréprochable ». Le juste descendant du Général de Gaulle, instigateur et premier Président de la Vème République, héros de la résistance et figure de la France libre.

Pourtant depuis les révélations du Canard Enchaîné, sa carapace d’irréprochabilité à exploser.  Et les français ne lui ont pas pardonnés, depuis le mois de novembre il a perdu 16 points dans les sondages d’opinion. D’après l’agence Odoxa 6 Français sur 10  estiment qu’il ne doit pas se présenter aux élections présidentielles. La femme du Général de Gaulle s’appelait Yvonne de Gaulle, « Tata Yvonne » pour les français. Si François Fillion se voit proche du Général de Gaulle les français ne sont pas encore prêt à donner du « Tata  Pénélope » .

Une mauvaise défense

La chute du candidat des Républicains commence aves les révélations du Canard Enchaine le 25 janvier. Penelope Fillion aurait reçu un salaire d’assistante parlementaire lorsque son mari était député. Or cet emploi n’aurait jamais existé et pire, elle aurait été rémunérée entre 7.000 et 8.000€ par mois soit 3 fois le salaire commun d’un assistant parlementaire. Aussi elle aurait aussi perçu un second salaire, en tant que conseillère littéraire de la Revue des deux mondes , mais aurait en vérité publié seulement deux billets pour un salaire mensuel de 5.000€ sur une période allant de mai 2012 à décembre 2013. L’affaire PenelopeGate vient à peine de débuter et François Fillion doit se défendre, devant les médias et en meeting.

Dans cet extrait, après avoir défendu sa campagne « Je veux dire à Penelope que je l’aime« , il explique alors (qu’ils n’ont)  » q’un seul compte au  compte au Crédit Agricole de Sablé-sur-Sarthe ».  La défense est simple : il n’a rien a se reprocher, on veut l’abattre, il ne cédera pas. Pourtant après la chute c’est l’enfer qu’il va vivre dans les jours suivants.

Toutes les accusations sont réfutées, mais aucune preuves n’est apportées sur la place publique par le camp Fillon qui doit faire face à de nouvelles révélations du quotidien satirique : Penelope Fillion aurait touché en tout 930.000€ (les premiers chiffres faisaient état de 600.000€) pour sa participation à la Revue des deux mondes et en tant qu’assistante parlementaire de François Fillion, puis de son suppléant Marc Joulaud, sur les périodes de 1988 à 1990, de 1998 à 2007 et 2012 à 2013. François Fillion aurait aussi rémunéré deux de ses cinq enfants, encore pour un emploi d’assistant parlementaire. Charles son fils, a touché 26.561€ pour six mois. Sa fille Marie a elle touchée 57.084 pour un ans et deux mois, recruté en tant qu’avocate elle n’avait alors pas encore prêter serment. Enfin, il est révélé que François Fillion est propriétaire d’une quinzaine de comptes. En tant que député il était d’ailleurs obligé de posséder au moins deux comptes en banque.

Alors qu’il doit prouver que sa femme travaillait bien avec lui pour justifier le salaire qu’elle percevait. L’émission « Envoyé spéciale » sur France 2 diffuse le 2 janvier une interview de Penelope Fillion datant de 2007 : elle déclare n’avoir « jamais été l’assistante » de son mari ». A l’époque çà faisait déjà dix ans qu’elle était pourtant son assistante parlementaire. François Fillion garde sa ligne de conduite et dénonce une « calomnie très professionnelle « mais les soutiens se font de plus en plus rares.

Une famille politique divisée

Les Républicains avaient prit l’habitude de railler le manque de communion entre les différents acteurs du pari socialiste, où de nombreuses voix dissidentes se faisaient entendre quant à la politique commune que devait mener le gouvernement de Manuel Valls. L’affaire Penelope Fillion a pourtant le même effet et divise même au sein du parti de droite. Les fidèles comme Hervé Mariton ou Eric Ciotti le soutiennent publiquement. Le dernier cité va même jusqu’à évoquer le nom de l’ancien Ministre du budget Emmanuel Macron pour expliquer ces révélations:

« Incontestablement, monsieur Macron profite de cette situation, ça se traduit d’ailleurs dans les sondages, on le voit bien » Eric Ciotti (député Alpes-Maritimes) le 2 février 2017

Une liste de 17 députés LR et UDI soutenant François Fillion à été dévoilées par le Figaro le 2 février. Sauf que 17 sur un total de 142 ce n’est pas un résultat encourageant pour François Fillon, surtout que la veille le député Georges Fenech a déclaré vouloir envoyer une pétition à ses collègues LR parlementaires pour que le candidat du parti de droite aux présidentielles, soit sorti et remplacé. La première tentative n’a pas été un franc succès mais il en a déjà prévu une seconde. Si Alain Juppé, arrivé second aux primaires, a assuré ne pas vouloir remplacer le candidat élu, et ne pas faire office de candidat par défaut, plusieurs personnalités des Républicains se sont déjà positionnés favorable à cette alternative, comme le député Patrick Balkany, le juppéiste Phillipe Gosselin, le candidat aux primaires Jean-Frédéric Poisson ou encore le sarkozyste Bruno Muselier.

« Pour quelqu’un qui combat le système, il se retrouve sans la position de quelqu’un qui en a abusé. Tout cela est condamnable sur le plan moral. » Bruno Muselier le 1er janvier 2017

Avant d’être maintenu comme le candidat de la droite et de partir en campagne, François Fillon doit partir en campagne de transparence. Les nombreuses accusations qui pèsent sur les salaires de sa femme ainsi que sa communication chaotique des événements récents l’ont énormément fragilisés. De plus en plus esseulé et loin d’être soutenu unanimement, François Fillon a assuré lundi 6 février lors d’une conférence de presse à son siège de campagne, qu’il reste le candidat des Républicains.

Une campagne de justification

Cette dernière sortie a enfin permis à François Fillon de développer sa stratégie de défense. D’abord il s’excuse auprès des français, Son erreur vient « d’avoir privilégier des relations de confiance » comme collaborateur. Il a ainsi clarifié le rôle de sa femme: en tant qu’assistante parlementaire de son mari elle a été rémunéré à ce titre. Les sommes annoncées par le Canard Enchainé seraient fausses puisqu’il assure que les contrats étaient légaux pour sa femme comme pour ses deux enfants qu’il a aussi employaient. Ensuite, il s’est attaqué à l’énumération de ses différents comptes, alors qu’il avait parlé d’un compte commun lors de son meeting de la Villette, aujourd’hui en tout il en a cité dix-sept. Pendant son discours, il est aussi revenu sur le traitement médiatique dont il a fait l’objet dans cette affaire:

« J’ai entendu peu de voix prenant ma défense. C’est ça que vous appelez le fonctionnement normal de la démocratie? » François Fillon le 6 février 2017

Aux journalistes présent :

« lyncher, assassiner politiquement -comme finalement vous l’avez fait pendant dix jours- un candidat à l’élection présidentielle, je pense que ça pose un problème (…) démocratique. » François Fillon le 6 février 2017

Enfin, concernant l’enquête préliminaire qui a été lancé par le Parquet National Financier (PNF) le 25 janvier à la suite des premières révélations, il a laissé entendre que le PNF, qui s’est notamment chargé de l’affaire Cahuzac,  ne serai pas compétent dans le dossier.

Beaucoup à droite ont salué son discours:

Mais chez ses rivaux les premières critiques ont rapidement circulées: François Fillon est un menteur qui continue de mentir, la preuve? En répondants à ses détracteurs, il en profite pour éluder certains points, comme la forte rémunération que sa femme a perçue de la part de La revue des deux mondes. Et il affirme que la journaliste qui a interviewé sa femme en 2007 s’est « manifestée personnellement (…) pour lui dire à quel point elle était choquée par l’utilisation qui avait été faite des morceaux de cette interview ».  Propos qui ont ont rapidement étaient dénoncés comme faux par la journaliste:

Plusieurs questions restent en suspens: Les révélations concernant cette affaires sont-elles terminées? François Fillon, élu par le peuple mais aujourd’hui désavoué, va-t-il parvenir a rester le numéro un de la droite pour les présidentielles? Au sein même du parti des Républicains, ses rivales le reconnaitront-ils légitime alors que certains ont déjà demandés son retrait? Le soldat Fillon va t-il se sauver?

La story de l’affaire PénélopeGate contient tous les éléments d’une télénovelas: l’amour, la trahison, et l’attrait du pouvoir. Bientôt il faudra choisir et là on ne sera plus très loin de la télé-réalité, « Politique Circus » n’oubliez pas d’aller voter pour sauver votre candidat préféré.

Maxime Pallu

A lire aussi : Selon le canard Enchainé François Fillon a agrandi son appartements aux frais de l’Etat et truque les comptes de Matignon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s