Ski alpin: la France vise cinq médailles à Saint-Moritz

A Saint Moritz, l’équipe de France de ski alpin entame les Championnats du monde avec l’espoir de rafler cinq médailles. Un total qu’elle n’a pas atteint depuis des années. 

Marcel Hircher (à gauche) et Alexis Pinturault (au centre) se retrouvent souvent sur les podiums de la Coupe du monde. Mais l'autrichien reste l'homme à battre. (AFP/Andrea Solero)
Marcel Hircher (à gauche) et Alexis Pinturault (au centre) se retrouvent souvent sur les podiums de la Coupe du monde. Mais l’autrichien reste l’homme à battre lors des mondiaux. (AFP/Andrea Solero)

L’ambition de l’équipe de France de ski alpin est à l’image de ses champions. Enorme. La délégation française, forte de 22 éléments, rêve d’une compétition prolifique avec pas moins de cinq médailles. A Saint-Moritz (Suisse), Fabien Saguez, le directeur technique national a volontairement placé le curseur vers les sommets. Un tel bilan, les tricolores n’en ont plus connu depuis 1970 et une moisson de dix breloques à Val Gardena (Italie).

Des espoirs qui reposent sur Pinturault et Worley

Mais à la course aux médailles, les Français peuvent s’appuyer sur deux prodiges. Alexis Pinturault, second du classement général de la Coupe du monde, est la principale chance de victoire pour le clan tricolore. Le skieur de Courchevel fait preuve, depuis le début de saison, d’une très grande polyvalence. Cet hiver, « la bête » a déjà empoché le globe de cristal en Super-combiné et remporté trois slaloms géants. En slalom, il n’est pas encore monté sur le podium mais il fait tout de même partie des dix meilleurs skieurs au monde. Chez les filles, Tessa Worley, déjà sacrée en 2013, se dresse en chef de file. La savoyarde est leader au classement général de la coupe du monde de géant. Elle sera au départ des deux courses: le Super-G, mardi, ainsi que sur le géant, dimanche prochain.

Si la délégation française tient là deux champions en puissance, les autres nations du cirque blanc ne sont pas en reste. Attention à l’extraterrestre autrichien Marcel Hirscher.  Skieur surpuissant et dynamique, il domine depuis cinq saisons le classement général. Et ces deux dernières années, c’est souvent Alexis Pinturault qui en a fait les frais, même si le Français a raflé quelques titres au nez et à la barbe de l’autrichien.

La France compte aussi sur ses outsiders

A Beaver Creek, lors des derniers mondiaux, les bleus avaient décroché trois médailles. Jean-Baptiste s’était extirpé du brouillard pour  remporter l’or. Adrien Théaux et Alexis Pinturault, eux, étaient repartis avec une médaille de bronze chacun. Théaux en Super-G et Pinturault en géant. Tous les trois défendront leur titres cette année. D’autres tricolores peuvent postuler à une breloque.

En géant, Mathieu Faivre, régulièrement sur les podiums, peut aussi briller. Tout comme Victor Muffat-Jeandet. Dans les disciplines de vitesse, la densité est moindre. Seuls quatre skieurs pourront se présenter au portillon de départ. Valentin Giraud-Moine, la nouvelle révélation de la descente, s’est blessé aux deux jambes il y a quelques jours. Pour autant le groupe de descente messieurs a des ressources. Les expérimentés Yohan Clarey et Guillermo Fayed sont capables de tout, comme leurs cadets.

Le programme des championnats du monde

Mercredi 8 février

  • 12h00: Super G messieurs

Vendredi 10 février

  • 10h00: descente du combiné alpin dames .
  • 13h00: slalom du combiné alpin dames

Samedi 11 février

  • 12h00: descente messieurs

Dimanche 12 février

  • 12h00: descente dames

Lundi 13 février

  • 10h00: descente du combiné alpin messieurs
  • 13h00: slalom du combiné alpin messieurs

Mardi 14 février

  • 12h00: compétition par nation

Jeudi 16 février

  • 9h45: slalom géant dames, 1re manche
  • 13h00: slalom géant dames, 2e manche

Vendredi 17 février

  • 9h45: slalom géant messieurs, 1re manche
  • 13h00: slalom géant messieurs, 2e manche

Samedi 18 février

  • 9h45: slalom dames, 1re manche
  • 13h00: slalom dames, 2e manche

Dimanche 19 février

  • 9h45: slalom messieurs, 1re manche
  • 13h00: slalom messieurs, 2e manche

Crédit image à la Une C. Pallot / Zoom

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s