[VIDÉO] Les livreurs se rassemblent pour leurs droits

Foodora, Deliveroo, UberEats, Stuart, Allo Resto…Il y a 2 ans, le métier de « livreur à vélo » auto-entrepreneur n’existait pas. Depuis, le phénomène a explosé. Aujourd’hui, en France on compte plus de 5000 livreurs. La livraison de plats procure du travail à plusieurs milliers de travailleurs indépendants. Mais le système actuel, dans lequel, ces coursiers sont traités comme des salariés sans en avoir le statut et les droits, commence à poser des problèmes. C’est pour cela que le 15 mars les coursiers se sont retrouvés Place de la République pour faire entendre leur voix.

foodora-coursier-liraison-a-velo

Une petite faim mais pas le temps ou le courage de cuisiner ? Quelques clics sur vos portables et, comme par magie, moins de 30 minutes plus tard vous entendez sonner de votre porte. Armé de son sac à dos, le livreur vous sauve de la faim. Mais en recevant votre commande, vous ne vous doutez pas des problèmes autour de la chaine de livraison

Et c’est avant tout le statut de vrais faux auto-entrepreneurs qui ouvre le débat. Porter les casquettes, les sacs à dos et les uniformes de la marque est quasiment obligatoire, sous peine de rappel à l’ordre. La facturation est élaborée directement par la plate-forme, en lieu et place de ces microentrepreneurs qui ont signé un contrat de prestations sans même le lire. Et les tarifs, à la course, sont évidemment imposés. Au passage, la plate-forme ne verse pas de cotisations sociales pour ces salariés déguisés en prestataires de services.

Pour faire face à toutes ces incohérences, les livreurs ont décidés de s’organiser en collectifs ou syndicats. Des rassemblements sont programmés à Paris, Lyon ou encore Bordeaux pour tenter de faire entendre leur voix.

Par Yulia Vasilyeva

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s