[VIDÉO] Les enfants, premières victimes de la sécheresse en Somalie

Les terres arides, les points d’eau asséchés, la Somalie fait face à une grave crise alimentaire.  

Les autorités somaliennes avaient prédit une telle crise. En décrétant la  « catastrophe nationale » en février, le président, Mohamed Abdullahi Mohamed prenait déjà la mesure de la situation. La population manque d’eau et de nourriture. 400.000 enfants souffrent de malnutrition, et plusieurs milliers d’autres sont également exposés à une déshydratation extrême. Le pays comptent très peu de centre de soins contre la malnutrition, capables de prendre en charge tous les enfants qui sont aujourd’hui touchés par la famine.

Le 4 mars dernier, le premier ministre parlait de 110 personnes mortes de diarrhées en 48 heures.  Après six ans de répit apparent, la Somalie s’avance une nouvelle fois vers une famine comme celle que le pays a connu en 2011.

En 2017, ce sont 1,4 million d’enfants qui risquent de perdre la vie de suite de malnutrition et de famine en Somalie, au Soudan du Sud, au Nigéria et au Yémen. Le programme alimentaire mondial lance l’alerte et appelle à une réaction immédiate de la communauté internationale. Alors que l’ONU peine à récolter des fonds pour agir, plusieurs initiatives ont déjà vu le jour, sur les réseaux sociaux.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s