[VIDEO] Darius, SDF, disparu du trottoir

Darius, un sans-abri lituanien, a perdu la vie jeudi dernier dans le 9e arrondissement de Paris. Sa disparition a provoqué l’émoi des habitants du quartier, comme celui de ses deux amis vivant sur le trottoir. 

Une photo froissée d’un visage au regard bleu azur. Des mots d’amour et d’amitié écrits au stylo sur du papier blanc. Quelques au-revoir scotchés aux murs en faux marbre de l’ancienne BNP. Et au pied de cette façade couverte de louanges, quatre bouquets de fleurs agités par le souffle chaud d’une grille d’aération.

Christophe et Robert ont partagé la vie de Darius pendant des années. (Crédit: L.Negri)

Jeudi dernier, Darius, un sans-abri lituanien d’une quarantaine d’années, a quitté cette vie passée sur le trottoir. Laissant derrière lui un flot de souvenirs et deux compagnons, Christophe et Robert. Ensemble, ils avaient posé leur petit bazar dans cette fente de la rue Laffitte, il y a huit ans. « Darius, c’était un costaud », jure Christophe en manipulant le chapelet de son ami disparu, le même qu’il porte autour de son cou.  » On ne sait pas ce qu’il s’est passé. C’est peut-être l’alcool. Mais la veille de son décès, il était plutôt en forme. Même si des policiers l’avaient gazé… « , ajoute t-il.

Ses deux compagnons ravivent la mémoire

Christophe et Robert se sont rendus à l’hôpital pour dire adieu à Darius. Mais ils n’ont pas été autorisés à entrer. Alors, ils lui rendent hommage autrement. Aux passants curieux qui s’arrêtent devant le petit cimetière éphémère,  ils racontent la vie trépidante de leur fidèle ami. « Il a voyagé Darius, si vous saviez! Il est allé aux States, en Australie… », narre Christophe, époustouflé par les exploits de son ami défunt. « Il faisait des blagues tout le temps. Quand un Uber s’arrêtait à proximité de la rue, il s’asseyait à l’arrière puis repartait en courant », sourit Robert, en s’efforçant de gommer son accent polonais. 

Proche des habitants et des commerçants

Même s’il a pu filé quelques trouilles aux adolescents qui descendent la rue Laffitte, Darius était très apprécié des commerçants et des habitants voisins. Un jour il est venu nous aider spontanément, mon mari et moi, à déménager un tas d’affaires », s’émeut Sandrine, une habitante du quartier. « Darius faisait un peu partie de la famille ». Ce matin, elle est venue ajouter des fleurs aux bouquets déjà bien garnis et réconforter Robert et Christophe. Ses deux filles ont aussi écrit des mots touchants pour cet homme bienveillant. La petite famille a rapidement été rejointe par Anastasia, une jeune salariée de la compagnie d’assurance qui fait face au campement intact de Darius. La jolie blonde profite, chaque jour, d’une « pause clope » pour échanger avec ses amis. Peu avant le décès de celui-ci, Anastasia avait édité un montage photo du sans-abri lituanien. Une affiche de campagne présidentielle avec son visage posé sur le corps de Donald Trump et ce slogan: « Darius président ».

Une cérémonie devrait avoir lieu en l’honneur de Darius dans l’église Notre-Dame-de-Lorette. Ses amis, habitants ou commerçants, comptent bien lui rendre hommage une dernière fois et penser aux 501 sans-abris décédés en 2016, à 49 ans en moyenne, selon le Collectif les Morts de la Rue.

Crédit Image à la Une: L.Negri

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s